Description de l'œuvre

Premiers soins est le premier recueil de poésie du poète et slameur québécois David Goudreault.

Mettant à profit un séjour à l’hôpital, le poète narrateur utilise son don d’observation pour dresser, en de petits poèmes au style proche de l’oralité, une galerie de portraits des personnages colorés qu’il rencontre. Comme cette Lise, qui tient la boutique de cadeaux :

Elle tient sa pharmacie de bons vœux avec rigueur

Elle se veut plus minutieuse que les médecins

Aucune marque de chocolat ne vivra de rupture

Aucun nouvel endeuillé ne sera privé de sa liqueur

Les bouquets bon marché fleuriront sous son règne

Elle a lu de la psychologie et son rire est puissant

Ou encore pour porter un regard ironique sur lui-même ou les événements dont il est un acteur plus ou moins volontaire :

Je dois déballer mon sac

Malgré les opiacés et la routine

Conserver l’esprit assez vif

Vivre ou crever

Mais avec mon portefeuille et mes clés

En homme libre


L’ensemble donne un tableau vivant, plein de tendresse. Et ce temps passé à l’hôpital se présente comme un moment de réflexion sur la vie elle-même :

La maladie c’est du vent

Qui ne se laisse bien voir

Que dans ce qu’il fait trembler

Que dans ce qu’elle secoue