Yves Boisvert

Le poète, essayiste et dramaturge Yves Boisvert est né à L’Avenir le 26 septembre 1950. Il est décédé à Sherbrooke le 23 décembre 2012. Il a reçu plusieurs prix au cours de sa carrière, dont : le Grand Prix de poésie du Journal de Montréal pour son recueil Gardez tout (1988); pour La balance du vent. Prix Félix-Antoine Savard, en 2003, et le Prix Terrasses Saint-Sulpice, en 2004, pour Mélanie Saint-Laurent, conçu en collaboration avec Dyane Gagnon et paru aux Éditions d’Art le Sabord. Puis, le 13 novembre 2012, un Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour la région de l’Estrie lui a été attribué pour souligner l’importance de son oeuvre. Ses livres ont été traduits en anglais et en espagnol.


  • Aficionados a los sentimientos / Les amateurs de sentiments

    Aficionados a los sentimientos / Les amateurs de sentiments

    $14.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Bang !

    Bang !

    $10.00 + TPS
    Lire la suite
  • Classe moyenne

    Classe moyenne

    $10.00 + TPS
    Lire la suite
  • Coffret

    Coffret

    $29.00 + TPS
    Lire la suite
  • Gardez tout

    Gardez tout

    $15.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Gardez tout

    Gardez tout

    $10.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Les amateurs de sentiments

    Les amateurs de sentiments

    $10.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Poèmes de l'avenir

    Poèmes de l’avenir

    $15.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Poèmes de l'avenir

    Poèmes de l’avenir

    Lire la suite
  • Raisonnements poétiques canadiens

    $15.00 + TPS
    Ajouter au panier
  • Simulacre dictatoriel

    Simulacre dictatoriel

    $10.00 + TPS
    Lire la suite
  • Une saison au coeur de la reine

    Une saison au coeur de la reine

    $12.00 + TPS
    Ajouter au panier
Logo

992-A, rue Royale
Trois-Rivières (Québec)
G9A 4H9
Canada

819 840-8492
ecritsdesforges@gmail.com

INSCRIPTION
À NOTRE INFOLETTRE


Un atelier c’est un alambic,

on ajoute, on retranche, et puis
on écoute cela germer et éclore
                       — Gatien Lapointe

La maison bénéficie du soutien du Conseil des Arts du Canada, de la Société de Développement des Entreprises Culturelles du Québec et du Programme d’Aide au Développement de l’Édition du ministère du patrimoine canadien. Avec la participation du Gouvernement du Canada.