Jade Bérubé

Autour de « Sortir avec une chanteuse »

1. Quels sont les principaux thèmes au cœur de ce recueil ?

Je me suis intéressée au leurre amoureux, cet aveuglement inexplicable. L’échec amoureux est une obsession moderne fantastique. Elle permet de fabriquer du lustre avec de l’anecdotique.

Cette névrose est encore plus intéressante lorsque ancrée dans un rapport double : être amoureux de quelqu’un d’adulé par des milliers d’autres.  Sortir avec une chanteuse, c’est jongler avec les artifices de tout ordre. C’est voir le leurre tout en ne se sachant pas soi-même leurré. Le tout me semblait très fécond pour la poésie. Le récit d’un envoûtement, des premiers signes jusqu’à l’adjuration.

2. Quelles sont les particularités de votre recueil ?

De faire cohabiter le quotidien (la cuisine, les repas) et la violence. Il s’en dégage, je crois, quelque chose d’inquiétant.

3. En quoi ce livre est-il essentiel ?

Il ne l’est pas. Hamlet c’est mieux.

4. Qu’est-ce qui a inspiré l’écriture des poèmes ?

La chanson Here comes the river en boucle pendant que je me liquéfie derrière mon crayon.

5. Suggérez-nous un extrait illustrant l’une ou l’autre de vos réponses.

Pendant que tout piaffait dans ta brusquerie
Les repas recommencements
Mes yeux sur le couteau
Avaler mon dépit avec obéissance
Devant la télé
Dehors la tempête cogne pour entrer

6. Contez-nous une anecdote concernant l’écriture de votre recueil.

Étant une mère uniparentale à temps plus que plein, ce recueil a été écrit entre 8h00 et 8h20 tous les matins, entre le trajet de l’école et le trajet au bureau, au petit Café des Bois avec un allongé. Oui, ça se peut.

Logo

992-A, rue Royale
Trois-Rivières (Québec)
G9A 4H9
Canada

819 840-8492
ecritsdesforges@gmail.com

INSCRIPTION
À NOTRE INFOLETTRE


Un atelier c’est un alambic,

on ajoute, on retranche, et puis
on écoute cela germer et éclore
                       — Gatien Lapointe

La maison bénéficie du soutien du Conseil des Arts du Canada, de la Société de Développement des Entreprises Culturelles du Québec et du Programme d’Aide au Développement de l’Édition du ministère du patrimoine canadien. Avec la participation du Gouvernement du Canada.