Bagdad à ciel ouvert

Un opposant à la dictature et à la guerre, un exil d’une durée de trente ans, un retour en Irak angoissant. Un an après la chute du régime de Saddam Hussein, Salah Al Hamdani débute l’écriture de son recueil. Il se remémore la cruauté d’un tyran et les souffrances d’un peuple tout en se préparant fébrilement à revoir les siens. L’incertitude l’envahit : il craint de ne pas reconnaître ni la ville, ni les proches. Il ressent l’isolement comme conséquence de la distance et du temps.

Je veux voir de loin ce qui se passe dans une ville qui ne m’attend plus(…)
Qui vais-je trouver derrière la porte mal fermée de ton attente? (…)
Quel gouffre désormais entre nous Mère.
 

À son arrivée dans sa ville natale, il constate les changements. Portant le deuil, il veut aider les siens à cicatriser leurs blessures, progressivement. Il confronte ses souvenirs et apprivoise la réalité afin d’éviter le traumatisme de la séparation.

Ma mère, comme la lumière,
N’a pas besoin du procès de l’obscurité
Mais d’un peu de silence (…)
Laissez l’amour ronger la haine qui habite le cœur de l’homme.

 

 

Oui le ciel de l’Irak sans Saddam est bleu !

 

$14.00 + TPS

Description

Un opposant à la dictature et à la guerre, un exil d’une durée de trente ans, un retour en Irak angoissant. Un an après la chute du régime de Saddam Hussein, Salah Al Hamdani débute l’écriture de son recueil. Il se remémore la cruauté d’un tyran et les souffrances d’un peuple tout en se préparant fébrilement à revoir les siens. L’incertitude l’envahit : il craint de ne pas reconnaître ni la ville, ni les proches. Il ressent l’isolement comme conséquence de la distance et du temps.

Je veux voir de loin ce qui se passe dans une ville qui ne m’attend plus(…)
Qui vais-je trouver derrière la porte mal fermée de ton attente? (…)
Quel gouffre désormais entre nous Mère.
 

À son arrivée dans sa ville natale, il constate les changements. Portant le deuil, il veut aider les siens à cicatriser leurs blessures, progressivement. Il confronte ses souvenirs et apprivoise la réalité afin d’éviter le traumatisme de la séparation.

Ma mère, comme la lumière,
N’a pas besoin du procès de l’obscurité
Mais d’un peu de silence (…)
Laissez l’amour ronger la haine qui habite le cœur de l’homme.

 

 

Oui le ciel de l’Irak sans Saddam est bleu !

 

 

Auteur

Salah Al Hamdani, poète et homme de théâtre français d’origine irakienne, est né en 1951 à Bagdad. Exilé depuis plus de 30 ans en France, il a été opposant à la dictature de Saddam Hussein, à ses guerres et à l’occupation anglo-américaine de l’Irak.

Information complémentaire

ISBN : 2-89046-988-3
PUBLICATION : 2006-01-01
LANGUE : français
PAGES : 132
DIMENSIONS : 12,6 x 20,3 x 0,8
STATUT : Indisponible