Cinéma urbain

Cinéma urbain est le septième recueil de poésie de Donald Alarie, qui est poète, romancier, nouvelliste et auteur de littérature jeunesse.

Cinéma urbain prolonge directement l’œuvre poétique entamée en 1987 avec la publication de Petits formats. Cette nouvelle série de poèmes en prose offre au lecteur de petites pièces dans lesquelles les images éclairent et colorent des impressions saisies au vol, des instantanés de la vie de tous les jours que l’auteur frappe au coin de l’observation fine et de la recherche du point de vue singulier.

À l’image centrale du parc où va régulièrement le narrateur, Donald Alarie accole celle, tout aussi importante, du temps qui passe. Les saisons marquent tout le recueil de leur présence en mouvement perpétuel et le poète les rend palpables en leur donnant le rôle actif de personnages principaux. Toutes les émotions de Cinéma urbain y prennent naissance et sont portées par elles.

La vie entière, jusque dans ses plus petites manifestations, trouve son dénouement dans ces poèmes au quotidien.

« à l’écran
les mots apparaissent
au rythme de mes doigts

les images me disent parfois
quels lieux je pourrais habiter
pour espérer avoir le mot de la fin »

 

 

$10.00 + TPS

Cinéma urbain est le septième recueil de poésie de Donald Alarie, qui est poète, romancier, nouvelliste et auteur de littérature jeunesse.

Cinéma urbain prolonge directement l’œuvre poétique entamée en 1987 avec la publication de Petits formats. Cette nouvelle série de poèmes en prose offre au lecteur de petites pièces dans lesquelles les images éclairent et colorent des impressions saisies au vol, des instantanés de la vie de tous les jours que l’auteur frappe au coin de l’observation fine et de la recherche du point de vue singulier.

À l’image centrale du parc où va régulièrement le narrateur, Donald Alarie accole celle, tout aussi importante, du temps qui passe. Les saisons marquent tout le recueil de leur présence en mouvement perpétuel et le poète les rend palpables en leur donnant le rôle actif de personnages principaux. Toutes les émotions de Cinéma urbain y prennent naissance et sont portées par elles.

La vie entière, jusque dans ses plus petites manifestations, trouve son dénouement dans ces poèmes au quotidien.

« à l’écran
les mots apparaissent
au rythme de mes doigts

les images me disent parfois
quels lieux je pourrais habiter
pour espérer avoir le mot de la fin »

 

 

Le Lanaudois Donald Alarie a publié son premier volume en 1977. Depuis ce temps, il nous en a offert de nombreux autres qui touchent à différents genres : le roman, la nouvelle, la poésie, l'essai. Il a d’ailleurs remporté, en 2006, le Prix à la création artistique du CALQ pour l’ensemble de sa production littéraire. Arpenteur du quotidien est son dixième recueil de poésie.

ISBN : 2-89046-721-X
PUBLICATION : 2002-01-01
LANGUE : français
PAGES : 76
DIMENSIONS : 12,8 x 20,3 x 0,7
STATUT : Disponible