Dernier profil

Né à Chicoutimi en 1917, Alphonse Piché est un poète du fleuve, de la vie et de l’amour, qui mène un combat acharné contre la vieillesse, la déchéance et la mort. Son œuvre a été couronnée de nombreux prix littéraires comme le Prix de la Province de Québec, le Grand Prix littéraire de la Société Saint-Jean-Baptiste, le Prix du Gouverneur général, le Prix littéraire de Trois-Rivières et le Prix Ludger-Duvernay. Plusieurs de ses poèmes ont été traduits ou mis en musique. Un prix de poésie Alphonse Piché est décerné chaque année à un jeune poète dans le cadre du festival international de la poésie de Trois-Rivières. L’œuvre poétique d’Alphonse Piché comprend des recueils comme Ballades de la petite extrace, Remous, Voie d’eau et Gangue. Néant fraternel propose Dernier profil, Sursis et Gîte.

« Votre chair émouvante dans mes bras drus
femmes que j’ai aimées
de mes vives tristes amours

Plaqué sur vous
l’horrible scapulaire de la vieillesse
sous vos chemises coutumières

O la cicatrice ouverte
pour les affres anciennes des servitudes de la vie
de l’amour
votre éternité »

$10.00 + TPS

Description

Né à Chicoutimi en 1917, Alphonse Piché est un poète du fleuve, de la vie et de l’amour, qui mène un combat acharné contre la vieillesse, la déchéance et la mort. Son œuvre a été couronnée de nombreux prix littéraires comme le Prix de la Province de Québec, le Grand Prix littéraire de la Société Saint-Jean-Baptiste, le Prix du Gouverneur général, le Prix littéraire de Trois-Rivières et le Prix Ludger-Duvernay. Plusieurs de ses poèmes ont été traduits ou mis en musique. Un prix de poésie Alphonse Piché est décerné chaque année à un jeune poète dans le cadre du festival international de la poésie de Trois-Rivières. L’œuvre poétique d’Alphonse Piché comprend des recueils comme Ballades de la petite extrace, Remous, Voie d’eau et Gangue. Néant fraternel propose Dernier profil, Sursis et Gîte.

« Votre chair émouvante dans mes bras drus
femmes que j’ai aimées
de mes vives tristes amours

Plaqué sur vous
l’horrible scapulaire de la vieillesse
sous vos chemises coutumières

O la cicatrice ouverte
pour les affres anciennes des servitudes de la vie
de l’amour
votre éternité »