Épiphanie de l’alphabet

Traduit de l'italien par Maria Luisa Caldognetto et Jean Portante

«… la poésie se fait ici hautement morale, sans cambrure néanmoins, et c’est bien en cela que cette œuvre étonnante peut nous insuffler son espérance. Il appartient tout bonnement aux poètes de rappeler cette évidence et la responsabilité qu’elle induit. Maria Luisa Spaziani y voue son travail. Il est temps de le découvrir.

À rideau baissé

« Lorsque je t’aimais je rêvais tes rêves.
Je regardais tes paupières dormir,
les cils en léger trouble.
Parfois
c’est à rideau baissé que défile
avec luminaires et acteurs inouïs
– la merveille »

A sipario abbassato

Voir la suite dans l’onglet DESCRIPTION

$21.00 + TPS

2 en stock (peut être commandé)

Description

Traduit de l'italien par Maria Luisa Caldognetto et Jean Portante

«… la poésie se fait ici hautement morale, sans cambrure néanmoins, et c’est bien en cela que cette œuvre étonnante peut nous insuffler son espérance. Il appartient tout bonnement aux poètes de rappeler cette évidence et la responsabilité qu’elle induit. Maria Luisa Spaziani y voue son travail. Il est temps de le découvrir.

À rideau baissé

« Lorsque je t’aimais je rêvais tes rêves.
Je regardais tes paupières dormir,
les cils en léger trouble.
Parfois
c’est à rideau baissé que défile
avec luminaires et acteurs inouïs
– la merveille »

A sipario abbassato

« Quando ti amavo sognavo i tuoi sogni.
Ti guardavo le palpebre dormire,
le ciglia in lieve tremito.
Talvolta
è a sipario abbassato che si snoda
con inauditi attori e luminarie
– la meraviglia ».

 

Auteur

Maria Luisa Spaziani, née le 7 décembre 1922 à Turin et morte le 30 juin 20141 à Rome, est une poétesse,traductrice et écrivain italienne. Elle a également écrit trois pièces de théâtre.

Information complémentaire

ISBN : 2-89046-395-8
PUBLICATION : 1997-01-01
LANGUE : 6
PAGES : 128
DIMENSIONS : 11,0 x 17,0 x 1,3
STATUT : Indisponible