Farandole de fin des temps

Le premier recueil de poésie d’Adrien Pellaumail, Farandole de fin des temps, se présente comme une méditation devant la mort.

$16.00 + TPS

Description

Le premier recueil de poésie d’Adrien Pellaumail, Farandole de fin des temps, se présente comme une méditation devant la mort :

Quelle étrange chose
que la mort
ce mystérieux abîme
qui dessine en creux
le vertige de la vie

Le poète, « broyé dans les rouages géants/ de cette implacable machine », articule sa réflexion au moyen d’une suite de poèmes courts, parfois tragiques, souvent humoristiques. De l’épreuve qu’est le deuil, il parvient à surmonter la douleur en rééquilibrant ses pensées : peu à peu, il redonne un rôle décisif à l’amour dans le cours de la vie et devant la beauté de l’univers.

L’ensemble, construit pour donner l’illusion d’une farandole, passe en revue les images du quotidien qui jalonnent l’existence; les doutes et les certitudes du sentiment amoureux, qui est comme un « îlot de tendresse avant l’apocalypse »; et qui accompagne, inlassablement, le cheminement des êtres humains.

Ces poèmes parlent de la vie plutôt que de la mort : Pellaumail évoque bien l’impuissance des hommes devant l’inévitable sort qui leur est réservé, mais, à travers les sombres pensées du deuil, il laisse entrevoir quelques images de lumière qui viennent ajouter du sens aux choses du monde. Ainsi, selon l’auteur, le poème parvient-il à décrire la

Splendeur de cette forêt
où lentement dérive l’âme
toujours éprise d’apprendre
cherchant incessamment à saisir
l’épaisseur insolite du monde

Auteur

Le poète, essayiste et dramaturge Yves Boisvert est né à L’Avenir le 26 septembre 1950. Il est décédé à Sherbrooke le 23 décembre 2012. Il a reçu plusieurs prix au cours de sa carrière, dont : le Grand Prix de poésie du Journal de Montréal pour son recueil Gardez tout (1988); pour La balance du vent. Prix Félix-Antoine Savard, en 2003, et le Prix Terrasses Saint-Sulpice, en 2004, pour Mélanie Saint-Laurent, conçu en collaboration avec Dyane Gagnon et paru aux Éditions d’Art le Sabord. Puis, le 13 novembre 2012, un Prix à la création artistique du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) pour la région de l’Estrie lui a été attribué pour souligner l’importance de son oeuvre. Ses livres ont été traduits en anglais et en espagnol.

Information complémentaire

ISBN : 978-2-89645-416-7
PUBLICATION : 2021-09-14
LANGUE : français
PAGES : 80
DIMENSIONS : 20.4 x 12.7 x .6
STATUT : Disponible