La valse fatale

De Claude Péloquin

 

$18.00 + TPS

L’essentiel et incontournable poète questionne ici la finalité des morts et des naissances qui font notre lot d’être humain.

L’amour, sous toutes ses nuances, est perçu comme le moteur des relations humaines et clef de voûte du monde dans lequel nous habitons : voilà, par-delà les questions les plus troublantes, la raison d’être et le sens qu’il faut donner à toute vie humaine.

Nous sommes tous ici pour savoir que nous ne sommes pas
Le rêve tue à force de ne pas savoir regarder aimer de face
Avec le miracle de n’être pas
Que faire sinon adorer un lac

Départs irréversibles, naissances qui le sont tout autant et, entre les deux, ceci : « Au fond je suis un peu gêné d’être venu en ce monde / Où plus personne n’existe / Le pardon est la clé »

 

 

Claude Péloquin est poète, écrivain, auteur-compositeur interprète, scénariste et réalisateur. Le Prix Félix-Leclerc lui est attribué pour les paroles de la célèbre chanson Lindbergh en 1969 et il ajoute à sa notoriété l’année suivante : son célèbre « Vous êtes pas écœurés de mourir bande de caves ! C’est assez ! » fait scandale lorsqu’il est inscrit sur la murale du Grand Théâtre de Québec par le sculpteur Jordi Bonet. Depuis Jéricho, paru en 1963, Claude Péloquin a publié une trentaine de recueils de poèmes et des livres d’artiste. En 2000, il effectue un retour sur disque avec Tout le monde au ciel. Il a fait paraître Le poète en feu de glaces aux Écrits des Forges en 2015.

ISBN : 978-2-89645-341-2
PUBLICATION : 2017-12-06
LANGUE : français
PAGES : 172
DIMENSIONS : 20.4×12.7×1
STATUT : Disponible