Céleste tristesse

Yolande Villemaire est l’auteure de dix recueils de poésie depuis 1974. Parmi ceux-ci, retenons Quartz et mica, La lune indienne, Les murs de brouillard (traduit en espagnol). D’ambre et d’ombre, paru aux Écrits des Forges en 2000 puis réédité en format de poche (2003 ) est une rétrospective de son œuvre poétique. Romancière, Poètes et centaures est son titre le plus récent. Yolande Villemaire dirige la collection «Hiéroglyphe» aux éditions XYZ de Montréal.

Le recueil Céleste tristesse, est la réédition d’un recueil de proses poétiques paru en 1997.

Dans ce recueil d’une grande sensibilité, Yolande Villemaire propose une réflexion sur la possibilité qui est offerte à chacun, s’il le veut, de grandir, d’avoir cette volonté de «dissoudre et dissoudre encore avant de coaguler (sa)souffrance». L’affranchissement permet de dépasser les limites que sont, par exemple, les notions habituelles du temps et de l’espace; ou les freins, anciens ou plus récents, qui empêchent d’être soi-même, c’est-à-dire de se départir des lourdeurs qui paralysent.

Les textes poétiques, tirés de souvenirs personnels, émaillés de références littéraires et d’autres images puisées dans la culture québécoise, font la démonstration que la prise de conscience d’un état d’être, de ses blessures et de l’univers que celles-ci créent, conduit à la guérison. Ce mouvement, l’engagement, est présenté comme un outil de transformation unique qui donne l’impulsion d’être «un cœur qui bat dans sa prison de chair(…) un cœur qui s’ouvre, qui s’ouvre jusqu’à l’infini. » Et, donc, qui permet de changer sa vie.

«Tournant sur elle-même, réconfortante venue du plus profond de notre céleste tristesse, la rose des temps m’a délivrée»: Yolande Villemaire nous invite à faire, à notre tour, semblable démarche. Le pouvons-nous?

« mais dites-moi, reines de France
qui bavardez dans mon dos,
ne comprenez-vous pas
la céleste tristesse
de vos arrière-petits-enfants d’Amérique ? »

$12.00 + TPS

Yolande Villemaire est l’auteure de dix recueils de poésie depuis 1974. Parmi ceux-ci, retenons Quartz et mica, La lune indienne, Les murs de brouillard (traduit en espagnol). D’ambre et d’ombre, paru aux Écrits des Forges en 2000 puis réédité en format de poche (2003 ) est une rétrospective de son œuvre poétique. Romancière, Poètes et centaures est son titre le plus récent. Yolande Villemaire dirige la collection «Hiéroglyphe» aux éditions XYZ de Montréal.

Le recueil Céleste tristesse, est la réédition d’un recueil de proses poétiques paru en 1997.

Dans ce recueil d’une grande sensibilité, Yolande Villemaire propose une réflexion sur la possibilité qui est offerte à chacun, s’il le veut, de grandir, d’avoir cette volonté de «dissoudre et dissoudre encore avant de coaguler (sa)souffrance». L’affranchissement permet de dépasser les limites que sont, par exemple, les notions habituelles du temps et de l’espace; ou les freins, anciens ou plus récents, qui empêchent d’être soi-même, c’est-à-dire de se départir des lourdeurs qui paralysent.

Les textes poétiques, tirés de souvenirs personnels, émaillés de références littéraires et d’autres images puisées dans la culture québécoise, font la démonstration que la prise de conscience d’un état d’être, de ses blessures et de l’univers que celles-ci créent, conduit à la guérison. Ce mouvement, l’engagement, est présenté comme un outil de transformation unique qui donne l’impulsion d’être «un cœur qui bat dans sa prison de chair(…) un cœur qui s’ouvre, qui s’ouvre jusqu’à l’infini. » Et, donc, qui permet de changer sa vie.

«Tournant sur elle-même, réconfortante venue du plus profond de notre céleste tristesse, la rose des temps m’a délivrée»: Yolande Villemaire nous invite à faire, à notre tour, semblable démarche. Le pouvons-nous?

« mais dites-moi, reines de France
qui bavardez dans mon dos,
ne comprenez-vous pas
la céleste tristesse
de vos arrière-petits-enfants d’Amérique ? »

Poète et romancière, Yolande Villemaire a publié une douzaine de recueils de poésie dont Quartz et mica (1985), D'ambre et d'ombre (2003), L'armoure (2009) et Micropoésie (2011). Elle a aussi publié des versions sonores de sa poésie dont La lune indienne/Luna de la India (2012). Lauréate du prix de poésie Québec-Mexique Gatien-Lapointe/ Jaime Sabines en 2008, elle est directrice de TOTEMPOÉSIE, atelier d’interventions poétiques. 

ISBN : 2-89046-994-8
PUBLICATION : 2006-01-01
LANGUE : français
PAGES : 100
DIMENSIONS : 12,7 x 20,4 x 0,6
STATUT : Disponible