L’âme déroutée

Née en 1954 à Moscou, Tatiana Chtcherbina a publié six ouvrages dans son pays natal. En 1992 paraissait Parmi les alphabets (Le Castor Astral / Écrits des Forges), un choix de poèmes traduits en français par Christine Zeytounian-Beloüs. L'âme déroutée propose des poèmes écrits directement en français, la plupart au cours d'un long séjour parisien.

L’âme déroutée

« L’âme déroutée – un ange, tombé dans la boue
des routes, plumé comme s’il était poule,
comme s’il était plumeau, las de se battre
contre poussière ; obligé de sourire,
d’être lumière, telle une ampoule,
allumée et éteinte. L’âme, débranchée
du mur qui faisait la cour
à l’ampoule. C’est dur,
l’âme sèche et saoule ! »

 

 

$12.00 + TPS

16 en stock

Description

Née en 1954 à Moscou, Tatiana Chtcherbina a publié six ouvrages dans son pays natal. En 1992 paraissait Parmi les alphabets (Le Castor Astral / Écrits des Forges), un choix de poèmes traduits en français par Christine Zeytounian-Beloüs. L'âme déroutée propose des poèmes écrits directement en français, la plupart au cours d'un long séjour parisien.

L’âme déroutée

« L’âme déroutée – un ange, tombé dans la boue
des routes, plumé comme s’il était poule,
comme s’il était plumeau, las de se battre
contre poussière ; obligé de sourire,
d’être lumière, telle une ampoule,
allumée et éteinte. L’âme, débranchée
du mur qui faisait la cour
à l’ampoule. C’est dur,
l’âme sèche et saoule ! »