Lectura de los deslumbramientos / Lecture des éblouissements

Traduction espagnole : Blas Roldán

Depuis le centre de lui-même, le poète vient, de retour de toutes les choses. Il est ouvert au monde et le monde est ouvert devant lui. La nature est un être qui émerveille, que les yeux de Claude Beausoleil lisent, une lecture éblouie elle-même car elle part des yeux de la poésie. Tout était là pour être découvert par le poète. Il en a fait des mots étonnants qui demeurent près de nous.

Desde el centro de sí, el poeta viene de regreso de todas las cosas. Se abre al mundo y el mundo se abre ante él. La naturaleza es un ente que maravilla, al que los ojos de Claude Beausolell van dando lectura, una lectura que se des/umbra a sí misma porque parte de los ojos de la poesía. Todo estaba ahí para ser descubierto, y el poeta lo hizo, lo volvió pa/abras que ahora están con nosotros, también para maravillarnos.

 

« Variations retenues
le sel sous la peau
sonde le feu
dans la proximité »

Voir la suite dans l’onglet DESCRIPTION

 

$17.00 + TPS

6 en stock

Traduction espagnole : Blas Roldán

Depuis le centre de lui-même, le poète vient, de retour de toutes les choses. Il est ouvert au monde et le monde est ouvert devant lui. La nature est un être qui émerveille, que les yeux de Claude Beausoleil lisent, une lecture éblouie elle-même car elle part des yeux de la poésie. Tout était là pour être découvert par le poète. Il en a fait des mots étonnants qui demeurent près de nous.

Desde el centro de sí, el poeta viene de regreso de todas las cosas. Se abre al mundo y el mundo se abre ante él. La naturaleza es un ente que maravilla, al que los ojos de Claude Beausolell van dando lectura, una lectura que se des/umbra a sí misma porque parte de los ojos de la poesía. Todo estaba ahí para ser descubierto, y el poeta lo hizo, lo volvió pa/abras que ahora están con nosotros, también para maravillarnos.

 

« Variations retenues
le sel sous la peau
sonde le feu
dans la proximité »

“Variaciones retenidas
la sal bajo la piel
sondea el fuego
en la proximidad”

 

 

Poète, romancier, chroniqueur littéraire, Claude Beausoleil a publié plus d’une soixantaine d’ouvrages depuis Intrusion ralentie, en 1972. Parmi ses récents titres, on trouve: La Blessure du silence (Prix Louise-Labé), Black Billie (Prix Charles-Vildrac de la Société des Gens de lettres), L’Autre voix, De plus loin que le vent et Amérikerouac. Sa poésie est traduite dans une douzaine de langues. Il est également auteur d’anthologies des poésies suisse-romande, acadienne, québécoise et mexicaine. Directeur de Lèvres urbaines, président d’honneur de la Maison de la poésie de Montréal, membre de Confluences poétiques, de La Nouvelle Pléiade et de la Société Oscar-Wilde en France, Claude Beausoleil a été décoré de l’Ordre des francophones d’Amérique et est membre de l’Académie Mallarmé. Il a été le premier poète à occuper la fonction de Poète de la cité de Montréal. En décembre 2015, Claude Beausoleil a reçu le Prix Heredia que lui a décerné l'Académie française pour Mystère Wilde, recueil de poésie paru en 2014 aux Écrits des Forges. Alma, son plus récent ouvrage, a été publié chez le même éditeur en 2015.

ISBN : 2-89046-927-1
PUBLICATION : 2005-01-01
LANGUE : français-espagnol
PAGES : 192
DIMENSIONS : 13,8 x 21,3 x 1
STATUT : Disponible