Lèvres urbaines 48

Jane Francesca Elgee, naît à Dublin, le 27 décembre 1821. Cette date, Jane Francesca la modifie sans gêne, elle qui préfère imaginer sa naissance en 1826, comme elle choisit souvent de nommer et d’interpréter à sa guise les repères de sa vie. Poète, elle prend Esperanza comme nom de plume. En 1851, elle épouse William Wilde (médecin) dont elle aura trois enfants : Willie (1852), Oscar (1854) et Isola (1857). Lady Wilde meurt à Londres, le 3 février 1896.

Vanitas et autres poèmes propose, en traduction française, une traversée de la poésie de cette femme entière, totalement dédiée aux idées sociales et à l’art.

 

$10.00 + TPS

Jane Francesca Elgee, naît à Dublin, le 27 décembre 1821. Cette date, Jane Francesca la modifie sans gêne, elle qui préfère imaginer sa naissance en 1826, comme elle choisit souvent de nommer et d’interpréter à sa guise les repères de sa vie. Poète, elle prend Esperanza comme nom de plume. En 1851, elle épouse William Wilde (médecin) dont elle aura trois enfants : Willie (1852), Oscar (1854) et Isola (1857). Lady Wilde meurt à Londres, le 3 février 1896.

Vanitas et autres poèmes propose, en traduction française, une traversée de la poésie de cette femme entière, totalement dédiée aux idées sociales et à l’art.

 

NULL

ISBN : 978-2-89645-319-1
PUBLICATION : 2016-05-17
LANGUE : français
PAGES : 62
DIMENSIONS : 22,8 x 15,2 x 0,4
STATUT : Disponible