Obscur ouvert

Traduction : Jean Portante

Juan Gelman est né à Buenos Aires en 1930. En 1976, alors que l’Argentine subit une dictature militaire, il est contraint à l’exil. Actuellement il vit à Mexico. Il a publié un nombre considérable de livres de poésie. Ses textes ont été traduits dans une dizaine de langues. Un grand nombre de ses poèmes ont été mis en musique, notamment par Juan Cedron. Ses recueils de l’exil sont réunis dans le livre de palabra, préfacé par Julio Cortazar et publié en 1994 par les éditions Visor de Madrid. Juan Gelman est une des voix les plus originales de la poésie latinoaméricaine.

« comme un madrier devenant
flamme de toi/ tout investie
par toi/ feu de toi/ l’âme
monte jusqu’à toi/ ou palais

que ta salive mouille comme
rosée de tendresse/ ou
noce solaire de ta salive
menant à pierre la parole »

 

$12.00 + TPS

Description

Traduction : Jean Portante

Juan Gelman est né à Buenos Aires en 1930. En 1976, alors que l’Argentine subit une dictature militaire, il est contraint à l’exil. Actuellement il vit à Mexico. Il a publié un nombre considérable de livres de poésie. Ses textes ont été traduits dans une dizaine de langues. Un grand nombre de ses poèmes ont été mis en musique, notamment par Juan Cedron. Ses recueils de l’exil sont réunis dans le livre de palabra, préfacé par Julio Cortazar et publié en 1994 par les éditions Visor de Madrid. Juan Gelman est une des voix les plus originales de la poésie latinoaméricaine.

« comme un madrier devenant
flamme de toi/ tout investie
par toi/ feu de toi/ l’âme
monte jusqu’à toi/ ou palais

que ta salive mouille comme
rosée de tendresse/ ou
noce solaire de ta salive
menant à pierre la parole »

 

Auteur

Juan Gelman est né à Buenos Aires en 1930. En 1976, alors que l’Argentine subit une dictature militaire, il est contraint à l’exil. Actuellement il vit à Mexico. Il a publié un nombre considérable de livres de poésie. Ses textes ont été traduits dans une dizaine de langues. Un grand nombre de ses poèmes ont été mis en musique, notamment par Juan Cedron. Ses recueils de l’exil sont réunis dans le livre de palabra, préfacé par Julio Cortazar et publié en 1994 par les éditions Visor de Madrid. Juan Gelman est une des voix les plus originales de la poésie latinoaméricaine.

Information complémentaire

ISBN : 2-89046-438-5
PUBLICATION : 1997-01-01
LANGUE : français
PAGES : 128
DIMENSIONS : 11,0 x 17,0 x 1,2
STATUT : Indisponible