Portraits du souffle possible

Dominique Lauzon est né à Montréal en 1951. Parallèlement à des études universitaires en Histoire du Québec, il fait paraître ses deux premiers recueils de poèmes aux Nouvelles éditions de l’arc en 1975 et en 1976, puis les deux suivants aux Écrits des Forges en 1986 et 1988.

Ses poèmes paraissent tour à tour dans les revues Liberté, Possible, La nouvelle barre du jour et Estuaire.

Dominique Lauzon a aussi été membre de la revue interculturelle Dérives de 1978 à 1984.

Des recherches effectuées depuis de nombreuses années l’ont également amené à écrire une série d’essais sur la famille, dont le tome premier a paru en 1975 aux Éditions de l’Orchidée.

« L’image de soi n’a rien d’imposé. Elle donne
du feu, elle énergise l’image qu’on se fait de la
vie.

L’image en est une de poésie.

Elle est donc inventée elle aussi. »

 

 

$10.00 + TPS

Dominique Lauzon est né à Montréal en 1951. Parallèlement à des études universitaires en Histoire du Québec, il fait paraître ses deux premiers recueils de poèmes aux Nouvelles éditions de l’arc en 1975 et en 1976, puis les deux suivants aux Écrits des Forges en 1986 et 1988.

Ses poèmes paraissent tour à tour dans les revues Liberté, Possible, La nouvelle barre du jour et Estuaire.

Dominique Lauzon a aussi été membre de la revue interculturelle Dérives de 1978 à 1984.

Des recherches effectuées depuis de nombreuses années l’ont également amené à écrire une série d’essais sur la famille, dont le tome premier a paru en 1975 aux Éditions de l’Orchidée.

« L’image de soi n’a rien d’imposé. Elle donne
du feu, elle énergise l’image qu’on se fait de la
vie.

L’image en est une de poésie.

Elle est donc inventée elle aussi. »