Jouffroy Alain

Né à Paris en 1928, fut (après sa rencontre avec André Breton en 1946) un des éléments majeurs de la génération surréaliste des années 50. Romancier, essayiste, critique d’art mais avant tout poète, il fut le premier à révéler les deux derniers grands mouvements poétiques notables, celui du Manifeste électrique (autour de Matthieu Messagier et Michel Bulteau) et celui du Manifeste froid (André Velter, Serge Sautreau, Yves Buin et Jean-Christophe Bailly). Pour lui, la poésie est inséparable de la vie et demeure perpétuel engagement par le langage.

Logo

992-A, rue Royale
Trois-Rivières (Québec)
G9A 4H9
Canada

819 840-8492
ecritsdesforges@gmail.com

INSCRIPTION
À NOTRE INFOLETTRE


Un atelier c’est un alambic,

on ajoute, on retranche, et puis
on écoute cela germer et éclore
                       — Gatien Lapointe

La maison bénéficie du soutien du Conseil des Arts du Canada, de la Société de Développement des Entreprises Culturelles du Québec et du Programme d’Aide au Développement de l’Édition du ministère du patrimoine canadien. Avec la participation du Gouvernement du Canada.