Fuites

Fuites offre la sincérité d’une voix révélant l’addition d’instants dont l’intensité et la discontinuité poussent le poète à fuir vers l’avant…

$10.00 + TPS

Dans Fuites, son sixième recueil de poèmes depuis 1991, Fredric Gary Comeau présente un sujet lyrique aux prises avec ses incertitudes et ses dérives. Habité par les images de l’hiver et du désespoir, il ne lui reste plus que la possibilité de partir, de s’évader sur les routes en quête de l’horizon, de cette limite de tout paysage qui semble la promesse inaliénable d’un ailleurs.

Les poèmes évoquent constamment l’éloignement de la personne aimée et, par le fait même, ils réduisent le sujet à sa nostalgie et à son unique désir : celui de chanter, par la parole, le nom de l’autre.

Les textes de Fuites se caractérisent par leur brièveté, leur simplicité, mais surtout par la sincérité d’une voix révélant une vie qui n’est que l’addition d’instants dont l’intensité et la discontinuité poussent le poète à fuir vers l’avant…

je n’ai jamais injurié l’aurore
mais j’ai encore la certitude
que ma voix me reviendra 

 

 

Fredric Gary Comeau est né en Acadie en 1970. Il est l’auteur de dix recueils de poésie (dont Ravages, finaliste au Prix Émile-Nelligan) et de quatre disques de chansons (dont Hungry Ghosts et Ève rêve, finaliste au prix Félix de l’ADISQ). Quand il ne voyage pas, il vit et travaille à Montréal.  Parmi ses titres aux Écrits des Forges, retenons Oleajes, paru en édition bilingue (français et espagnol), avec l’éditeur Mantis editores, Souffles, La joie vertigineuse des anges déchus.

ISBN : 2-89046-590-X
PUBLICATION : 2000-01-01
LANGUE : français
PAGES : 70
DIMENSIONS : 12,8 x 20,3 x 0,5
STATUT : Disponible