Le Bonheur cet illusionniste

Premier recueil de Julie Stanton aux Écrits des Forges.

$14.00 + TPS

Fable poétique sur la quête du bonheur, le nouveau recueil de poésie de Julie Stanton, Le Bonheur cet illusionniste présente une méditation exploratoire, aux accents historiques, à la fois dans la culture et dans la vie singulière.

À cause de toi si volubile urbi et orbi
nous fréquenterons les cartomanciennes les visionnaires

les prêcheurs la bouche pleine d’alléluias.

Nous sommes nés fervents
dans le noyau dur de la Terre
là où elle est assez vieille pour garder tes empreintes

Difficile à atteindre, ce bonheur rêvé : le recueil de Julie Stanton nous montre une humanité à sa poursuite incessante. Et celui-ci ne cache pas les difficultés que pose le fait même d’atteindre cette sorte d’état de grâce tant convoité :

Parfois la lente progression du temps
charriait des sons calcaires des échos de pelage.

Sinon le magistral silence des falaises
ne laissait nullement présager la déferlante
à l’instant où l’un te convoiterait pour lui
lui seul.

Différentes époques, diverses cultures ont présenté des images de leur incessante recherche. Le Bonheur cet illusionniste propose de réfléchir aux échos que les générations actuelles en ont conservé. C’est l’un des objectifs visés par ce recueil à la fois sensible et touchant.

Poète et romancière de Québec, Julie Stanton a fait paraître une quinzaine d’ouvrages dont dix recueils de poésie. Notamment Mémorial pour Geneviève et autres tombeaux, finaliste aux Prix du Gouverneur général du Canada (Les Heures bleues, 2013) et Requiem pour rêves assassinés : Hommage à Pablo Neruda, finaliste aux Prix de l’Académie des Lettres du Québec (Les Heures bleues, 2003) ; Réquiem por sueňos asesinados : Homenaje a Pablo Neruda (traduction de Victor Hugo Ramos, Botella al Mar, 2017).

ISBN : 978-2-89645-343-6
PUBLICATION : 2017-03-08
LANGUE : français
PAGES : 60
DIMENSIONS : 20.4 x 12.7 x 0.5
STATUT : Disponible