Le temps au passage

Le temps au passage, premier recueil de France Boucher, offre des textes à la fois lyriques et tragiques. Chaque suite est empreinte de tendresse et de douleur, et va du chant intérieur à une parole plus collective.

Cette poésie pose un regard personnel et inquiet sur l'enfance et la mort, et dévoile avec fraîcheur certaines formes d'élévation. En filigrane, et parfois au premier plan, la nature, la musique, le théâtre et les souvenirs de voyage, autant de présences réconfortantes et d'incitations à poursuivre de nouvelles explorations malgré le temps trop court et les moments de vie intense trop fragiles.

« où le cri des oiseaux
devenait arc-en-ciel
la plainte des chats
éventail de verdure »

 

 

$10.00 + TPS

Le temps au passage, premier recueil de France Boucher, offre des textes à la fois lyriques et tragiques. Chaque suite est empreinte de tendresse et de douleur, et va du chant intérieur à une parole plus collective.

Cette poésie pose un regard personnel et inquiet sur l'enfance et la mort, et dévoile avec fraîcheur certaines formes d'élévation. En filigrane, et parfois au premier plan, la nature, la musique, le théâtre et les souvenirs de voyage, autant de présences réconfortantes et d'incitations à poursuivre de nouvelles explorations malgré le temps trop court et les moments de vie intense trop fragiles.

« où le cri des oiseaux
devenait arc-en-ciel
la plainte des chats
éventail de verdure »

 

 

France Boucher, poète originaire des Basses-Laurentides, vit à Montréal.

Depuis 1989, elle fait paraître des chroniques littéraires et des poèmes en revues, notamment Arcade, Autre Sud,Estuaire, La Poésie au Québec, Les cahiers de la femme /Canadian Woman Studies –Université de TorontoMoebius.Elle participe à diverses anthologies au Québec et en France, dont en 2012, Instants de vertige (Point de fuite) et Pas d'ici, pas d'ailleurs. Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines (Voix d'encre), puis en 2014, au livre d'artiste L'antichambre céleste, Les jardins de la Maison Antoine-Lacombe (Création Bell'Arte). Elle participe aussi à des lectures, notamment au Festival international de la Poésie à Trois-Rivières.

Depuis Le temps au passage (1998), son premier recueil aux Écrits des Forges, elle publie tous ses livres chez cet éditeur, dont Le jour autrement (2011), Torbellino de deseos/ Tournoiement des désirs (2007) en coédition avec l’éditeur mexicain Mantis Editores, Sur l’échiquier en émoi (2003) en coédition avec l'éditeur français Le Temps des CerisesSi je devenais nuage. Anthologie à découvrir et à colorier (2010) en collaboration avec l'essayiste Christine Tellier.  Elle codirige  avec cette dernière, en 2004, le numéro de la revue Arcade sur Le Sacré.  De 2001 à 2010, elle collabore annuellement aux Donneursfoyers d'écriture publique dans Lanaudière.

ISBN : 2-89046-492-X
PUBLICATION : 1998-01-01
LANGUE : français
PAGES : 80
DIMENSIONS : 12,8 x 20,3 x 0,6
STATUT : Disponible