Routes

Il est des routes sillonnant la planète et d’autres, intérieures, marquant les trajets du corps et du coeur, du désir et de la mémoire; ce sont ces dernières que parcourt la poésie de Fredric Gary Comeau, né en 1970 à Robertville en Acadie.

 

$10.00 + TPS

Avec ce plus récent recueil, Comeau nous convie à un périple intérieur où «l’écriture prend forme des cendres de l’abandon» pour «réapprendre la vie faire renaître ton corps» alors «que le rêve ambiant est une énigme / enrobée de cendres et de sang». Tenter de retracer «l’empreinte du désir cicatrisée sur ta peau» formerait le projet du trajet poétique proposé par ce cinquième ouvrage publié par le poète. La nuit, les yeux, l’ivresse et la mémoire comptent parmi les comparses principaux de ce voyage intime.

Après Stratagèmes de mon impatience (1991), Intouchable (1992), Ravages (1994) et Trajets (1996), tous parus en Acadie aux Éditions Perce-Neige, ROUTES, aux Écrits des Forges, vient redire la voix déjà assurée et la parole fragile et fulgurante d’un jeune poète singulier Fredric Gary Comeau.

je me rappelle ces yeux de bout du monde
toujours en attente d’une autre image 

 

 

Fredric Gary Comeau est né en Acadie en 1970. Il est l’auteur de dix recueils de poésie (dont Ravages, finaliste au Prix Émile-Nelligan) et de quatre disques de chansons (dont Hungry Ghosts et Ève rêve, finaliste au prix Félix de l’ADISQ). Quand il ne voyage pas, il vit et travaille à Montréal.  Parmi ses titres aux Écrits des Forges, retenons Oleajes, paru en édition bilingue (français et espagnol), avec l’éditeur Mantis editores, Souffles, La joie vertigineuse des anges déchus.

ISBN : 2-89046-445-8
PUBLICATION : 1997-01-01
LANGUE : français
PAGES : 60
DIMENSIONS : 12,8 x 20,3
STATUT : Disponible