El aroma de los puentes / L’odeur des ponts

Traduction : Gabriel Martín

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts présente, en co-édition bilingue avec Mantis Editores, la première partie du recueil Au milieu du vacarme, du poète montréalais Stéphane Despatie, paru en 2002.

Assignant à la louve le rôle de métaphore, Stéphane Despatie construit son long poème autour de l'amoureuse en établissant, en filigrane, une sorte de cartographie de l'amour qui inclut les thèmes de l'érotisme, de la musique, de l'art et de la paternité.

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts est un recueil au rythme ample et soutenu qui propulse les images denses d'une intimité amoureuse jusqu'à son absolue limite :

« l'idée de mordre la mort
n'assombrit pas la quête de rassembler le coeur
en émeute pour la vie »

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts est aussi une traduction de Gabriel Martin, poète et responsable des activités culturelles à l'Alliance française de Guadalajara, au Mexique.

 

 

$14.00 + TPS

Traduction : Gabriel Martín

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts présente, en co-édition bilingue avec Mantis Editores, la première partie du recueil Au milieu du vacarme, du poète montréalais Stéphane Despatie, paru en 2002.

Assignant à la louve le rôle de métaphore, Stéphane Despatie construit son long poème autour de l'amoureuse en établissant, en filigrane, une sorte de cartographie de l'amour qui inclut les thèmes de l'érotisme, de la musique, de l'art et de la paternité.

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts est un recueil au rythme ample et soutenu qui propulse les images denses d'une intimité amoureuse jusqu'à son absolue limite :

« l'idée de mordre la mort
n'assombrit pas la quête de rassembler le coeur
en émeute pour la vie »

El aroma de los puentes / L'odeur des ponts est aussi une traduction de Gabriel Martin, poète et responsable des activités culturelles à l'Alliance française de Guadalajara, au Mexique.

 

 

Depuis qu’il a été éditeur de la revue Entracte dans les années 1990, Stéphane Despatie a participé à la vie littéraire et culturelle à plus d’un titre, soit, entre autres, en tant que chroniqueur littéraire et théâtral, directeur d’une collection de poésie, organisateur et animateur de lectures publiques, quand il n’y participait pas lui-même. Membre fondateur du Marché de la poésie de Montréal, il est directeur de la revue de poésie Exit depuis plusieurs années. Parmi ses autres recueils de poésie, retenons Aroma del puentes/L’odeur des ponts (2004),Ce qu’il reste de nous (2006) et Ceux-là (2008), tous parus aux Écrits des Forges.

ISBN : 2-89046-863-1
PUBLICATION : 2004-01-01
LANGUE : français-espagnol
PAGES : 144
DIMENSIONS : 13,5 x 21,0 x 1,0
STATUT : Disponible