Nos vies infranchissables

Le quatrième recueil de poèmes de Michel Létourneau, Nos vies infranchissables offre une poésie de la maturité née des réflexions de l’auteur sur le sens de la vie. C’est une poésie toute en demi-teintes, écrite dans une langue précise, mais feutrée, forte, mais nuancée, qui a le poids des mots chargés de la mort .

Ici, les images surgissent du chaos créé par le manque. Elle sont marquées par l’extrême raffinement des sentiments suscités par la mort d’intimes. Et le questionnement du poète : « est-ce sous la terre / ou au rebord / que bat le cœur », relance la quête du sens de la vie au retour de cette expérience limite. Il faut, d’une certaine manière, conjurer le sort afin de répondre au vide partout présent.

Nos vies infranchissables propose une relecture du monde dans ce qu’il a de plus étonnant lorsqu’il se situe entre deux univers.

« Nous ne savions pas aimer
sur nos terres de labour
nous dormions enserrés
dans le voyage de l’eau
nos rêves perclus
dans les coffres »

 

$10.00 + TPS

Le quatrième recueil de poèmes de Michel Létourneau, Nos vies infranchissables offre une poésie de la maturité née des réflexions de l’auteur sur le sens de la vie. C’est une poésie toute en demi-teintes, écrite dans une langue précise, mais feutrée, forte, mais nuancée, qui a le poids des mots chargés de la mort .

Ici, les images surgissent du chaos créé par le manque. Elle sont marquées par l’extrême raffinement des sentiments suscités par la mort d’intimes. Et le questionnement du poète : « est-ce sous la terre / ou au rebord / que bat le cœur », relance la quête du sens de la vie au retour de cette expérience limite. Il faut, d’une certaine manière, conjurer le sort afin de répondre au vide partout présent.

Nos vies infranchissables propose une relecture du monde dans ce qu’il a de plus étonnant lorsqu’il se situe entre deux univers.

« Nous ne savions pas aimer
sur nos terres de labour
nous dormions enserrés
dans le voyage de l’eau
nos rêves perclus
dans les coffres »

 

Michel Létourneau est originaire de Québec, mais il habite Rivière-du-Loup depuis une douzaine d’années. Il est détenteur d’une maîtrise en counseling et orientation scolaire de l'Université Laval. Depuis Les demeures dispersées (1993), Michel Létourneau a publié sept recueils de poésie. Son plus récent, Détachements et autres cycles d’un royaume, a paru chez Tryptique en 2011. Les Écrits des Forges ont fait paraître Nos vies infranchissables en 2002 et Nous rejoindre en 2016.

ISBN : 2-89046-676-0
PUBLICATION : 2002-01-01
LANGUE : français
PAGES : 88
DIMENSIONS : 12,8 x 20,3 x 0,8
STATUT : Disponible